La journée internationale sans régime a été créée en 1992 par Mary Evans Young, une féministe anglaise, pour rappeler les dangers liés aux régimes et lutter contre les discriminations liées au poids.

Ayant elle-même été atteinte d’anorexie, Mary Evans Young a œuvré pour aider les autres à s’accepter tels qu’ils sont et à aimer le corps qui leur a été donné.

Le INDD (International no diet day) est célébré dans de nombreux pays, et la liste s’allonge chaque année : Grande-Bretagne, États-Unis, Canada, Nouvelle-Zélande, Australie, Inde, Israël, Danemark, Irlande, Brésil, Russie, Norvège, Afrique du Sud… La France a rejoint le mouvement en 2003, mais visiblement, tout le monde n’est pas encore sensibilisé.

On sait aujourd’hui que les régimes sont inefficaces pour perdre du poids durablement, et que certains sont même dangereux pour la santé – physique et psychique – alors pourquoi ne pas multiplier cette initiative par les 365 jours de l’année ?

Bon appétit !